30 septembre 2006

CAJÓN DE_SASTRE

Aujourd'hui j'ai reçu des très bonnes nouvelles qu'ont fait me souvenir du jour dans lequel j'avais pris la décision d'aller à Paris. Parfois on prend ce type de décisions sans réfléchir beaucoup. Moi même j'adore les prendre comme ça et dans ce cas-là c'était la preuve qu'on peut pas nous planifier la vie avec plus d'une semaine en avance (même si ça nous maintiens en vie) … maintenant je vais commencer vous raconter ma vie, comme si nous soyons en train de prendre une bière dans le bar des lundis ... il y a 3 ans... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 20:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 septembre 2006

sous un chêne à Vincennes

ça fait longtemps que je voulais vous raconter un peu mon voyage à Paris, mais c'est pas toujours evident... ça fait presque déjà deux, trois semaines, ou peut-être 20 años...mais je gardera toujours le souvenir de ce premier jour là, sous l'arbre de la justice du Bois de Vincennes, avec le licor do negro café, cachés par le brouillard épais qui se perchait sur les couvertures d'Iberia...les couvertures d'Iberia...éramos reyes et on avait toute la nuit pour nous, on avait toute la vie pour nous...Paris était, comme toujours, á... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 16:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2006

CAJÓN DE_SASTRE

Un des choses les plus importantes qu'on a appris cette année à Paris c'est que le monde c'est très petit. Bon, ça c'est pas nouveau et ça ne passe qu'à Paris seulement. Mais jusqu'à maintenant on avait pas les yeux, les sens, aussi ouverts … Moi, comme vous, je suis mis dans la recherche des peurs françaises qui cherchent un peu d'amour et de la bonne compagnie là (putain… nous étions jeunes) et aujourd'hui dans la salle d'informatique j'ai reconnu cet accent de pomme de terre dans la bouche aussi caractéristique et... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 00:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 septembre 2006

La chanson de l'automne à Paris

Oh je voudrais tant que tu te souviennes Cette chanson était la tienne C'était ta préférée Je crois Qu'elle est de Prévert et Kosma Et chaque fois les feuilles mortes Te rappellent à mon souvenir Jour après jour Les amours mortes N'en finissent pas de mourir Avec d'autres bien sûr je m'abandonne Mais leur chanson est monotone Et peu à peu je m' indiffère A cela il n'est rien A faire Car chaque fois les feuilles mortes Te rappellent à mon souvenir Jour après jour Les amours mortes N'en finissent pas de mourir ... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2006

Posté par petitatelier à 18:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2006

BIT_tácora

El "viajecito" a la India, o como dice mi padre, próxima estación: la luna. Guinda para un año redondo, tal vez un poco exagerado después de un año erasmus. Tal vez. Pero como estas cosas o se hacen o no se hacen jamás, decidí ir. En mi tren la compañía habitual, aquellos que siempre viajan contigo y sabes que siempre están dispuestos a volver aun cuando de tanto en cuando les apeas durante un año. Aquellos que, tal como dijo una vez un gran filósofo de profundas raíces gallegas, dejan siempre una maleta llena de recuerdos.... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 19:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 septembre 2006

Une nuit à Aubervilliers

Ils étaient parmi nous cette nuit-là:         Mario Benedetti                                                   Romeo et Juliette        El principito                                  ... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 17:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 septembre 2006

C etait une fois un lunes n'importe quoi

Querida familia, Que sepais que esto es para mi una experiencia, no religiosa pero si muy emocionante porque nunca he tenido un blog, solo me he dedicado a escribir comentarios, bref, me encuentro con un dilema: le petit price puede escribir en frances (aunque lo haga casi siempre en español) y Nimportamus en gallego (que como todos sabemos es una lengua universal), pero en que escribe Aube Parisienne? dilema resuelto, escribire en madrileño. Simplemente creo que merecia la pena hacer algun comentario sobre el dia de ayer, en el... [Lire la suite]
Posté par petitatelier à 02:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 septembre 2006

N'oublions pas...

No sé como es para ustedes pero aqui, hace dos dias que escuchamos la misma musica: "No olvidemos... nunca... lo que paso hace 5 años!" Personnellement, no lo quiero olvidar pero igual si queria me parece dificil con el discurso que nos sirven todos los dias... Totalmente de acuerdo, lo que paso es horible y injustificable. Para equilibrar la balanza, lespropongo una pequena video... que ya unos de ustedes conocen... http://www.dailymotion.com/video/x194f_we-fuck-the-world No olvidamos! -Principito-
Posté par petitatelier à 02:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2006

nunha fraga enchida de estrelas

cando o sol non se deitanun corazón tan cheo de ledicia permanente sempre, convosco ter unha terra é non ter nadase non hai con quen compartila sempre, convosco unha choiva, unha estrela, unha luzun sorriso, un amor, unha pedraun soño de pedra compartido no marfronte ó mar, baixo o mar...o mar plagado de estrelasinundado de meigas, de debuxos brilantes sempre, convosco -Javi-
Posté par petitatelier à 17:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]